Les battues au grand gibier – Présentation

Partout en France, des battues au grand gibier sont organisées. Même si les habitudes peuvent varier en fonction du territoire, les caractéristiques de la chasse en battue font de cette pratique une chasse à part entière. Dans cette article, nous présenterons la chasse en battue.

Dans une battue, il y a deux équipes :

  • Les chasseurs à l’intérieur de la forêt ou du territoire, ils poussent le gibier avec leurs chiens : on les appellent les traqueurs. Le gibier fuit vers l’autre équipe de chasseurs.
  • L’autre équipe est postée et attend le gibier poussé par les traqueurs.

À partir du moment où les chasseurs sont postés et immobiles, qu’ils ont pris leur repaires et angles de tir, les traqueurs peuvent commencer à avancer. Dès lors, la chasse commence et les traqueurs s’alignent et avancent lentement en frappant les buissons et les branchages pour faire du bruit. Dans la traque, les chiens ont eux aussi un rôle essentiel. Leur travail consiste à flairer le gibier qui aurait pu se cacher, le débusquer et ils finissent souvent par lui courir après. Le gibier – sangliers et cervidés – cherche à fuir et tombe face aux chasseurs qui se sont postés.

La carabine est le meilleur compagnon lors de la battue. Notons au passage qu’il est formellement interdit de chasser le grand gibier avec de la grenaille comme projectile : elle ne sera pas assez puissante pour tuer l’animal rapidement et il finira par mourir de ses blessures, ce qui n’est pas recherché, et même plutôt à éviter.

Les règles de sécurité à suivre :

Suite à quelques accidents qui ont pu arriver en battue, de nouvelles règles ont été mises en place :

  • Port fortement recommandé d’un gilet orange : il permet d’être vu par les autres chasseurs et de ne pas tirer en direction de ces derniers.
  • Ne jamais tirer en direction d’une haie ou d’un buisson : quelqu’un pourrait se trouver derrière.
  • Ne pas tirer vers le sommet d’une côte ou en direction d’une habitation.
  • Bien identifier l’animal avant de tirer et toujours penser aux chiens de chasse qui ne sont jamais loin.
  • Le tir doit être au maximum fichant. C’est-à-dire qu’une balle tirée à coté de l’animal doit s’enfoncer dans le sol le plus rapidement possible. Pour cela, il est recommandé de se poster le plus haut possible, comme dans un mirador de battue. N’oublions pas qu’une balle peut aller à plus de 5 km, il est donc important que le tir soit fichant.
  • Respecter un angle de sécurité d’au moins 30° par rapport à l’alignement des chasseurs comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous.

Le but de cet article était de présenter la chasse en battue. Nous espérons que cela vous a plus et qu’il vous donnera envie de chasser le grand gibier si ce n’est pas encore le cas !!

Journal du chasseur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑