Les catégories de piège

Les pièges sont classés dans différentes catégories, leur impliquant ainsi des conditions d’utilisation propres à chacune d’entre elles. 

Les pièges de premières catégorie

Ces pièges ont pour but de capturer l’animal dans un espace clos, sans le blesser ni le tuer, et sans le maintenir directement par une partie de son corps. C’est d’ailleurs pour cela que ce sont majoritairement des cages qui sont présentes dans cette catégorie. Ces pièges peuvent être placés en tous lieux, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de distance minimale des habitations et des chemins ouverts au public, et ils doivent être relevés tous les matins avant midi. Vous pouvez les utiliser avec un appelant, qui devra être placé dans un compartiment dédié à lui pouvant le protéger du prédateur que vous souhaitez piéger.

Certains pièges ne nécessitent pas d’avoir l’agrément de piégeur. Si vous êtes agréé, vous devrez alors marquer vos pièges de votre numéro d’agrément et faire une retenue du relevé journalier du piégeage.  

Quels pièges ?

Comme dit précédemment, ce sont principalement des cages qui sont représentées dans la première catégorie. 

  • La boîte à belette ;
  • La boîte tombante ;
  • Les cages et les boîtes : boite a fauve, jardinet, cage à rat, cage a ragondin, cage a rat musqué, cage a renard, la cage à renardeaux, cage à pie, corbeautière… ;
  • etc…

Les pièges de deuxième catégorie

Ce sont des pièges tuants, leur réglementation est donc plus stricte. Vous devez être piégeur agréé pour pouvoir vous en servir. Ils doivent être relevés tous les matins avant midi, comme la catégorie 1. Ces pièges doivent être placés au minimum à 200 mètres des habitations et à plus de 50 mètres des routes et des chemins ouverts au public. Tous les pièges doivent être homologués, vous interdisant par conséquent d’en fabriquer vous-même. vous devrez marquer vos pièges de votre numéro d’agrément et tenir à jour le relevé journalier du piégeage.

Étant des pièges à ressort puissants, il vous convient de faire très attention lors de  leur manipulation. 

Quels pièges ?

Les pièges de troisième catégorie

Il n’y a qu’un seul type de piège présent dans cette catégorie, le collet à arrêtoir. Tout comme la catégorie 2, vous devez être piégeur agréé, marquer votre piège, le relever tous les matins avant midi et, en plus, dans les 2 heures qui suivent le lever de soleil. Ils doivent être homologués, et sont principalement utilisés pour la capture du renard.  

La pose du piège collet est très réglementée, celui-ci doit être à au moins 18 cm et au plus à 22 cm du sol. Il vous faudra également placer un émerillon à l’attache reliant le collet au point fixe ou mobile, afin d’accompagner les mouvements de l’animal sans provoquer d’étranglement.

Les pièges de quatrième catégorie 

Ces pièges ont pour but de piéger l’animal en retenant une partie de leur corps, notamment la patte, et ce par le biais d’un lacet. Vous devez être piégeur agréé, marquer votre piège, le relever tous les matins avant midi et dans les 2 heures suivant le lever du soleil. Ces pièges doivent être homologués. Il faut également que l’attache reliant le lacet à un point fixe ou mobile comporte un émerillon. Ils peuvent être placés en tout lieu, en effet, il n’y a pas de distance minimale à respecter. Tout comme le collet, ils sont principalement destinés à la capture du renard. 

Quels pièges ?

  • Etc…

Nous vous conseillons de lire notre article sur les pièges à renard, qui revient sur les différents types de pièges à lacet. 

Les pièges de cinquième catégorie

Ce sont des pièges qui ont pour effet d’entraîner la mort de l’animal par la noyade. Principalement destinés aux ragondins et aux rats musqués, ils sont majoritairement interdits en France dûs à la souffrance animale que cela implique. 

Journal du chasseur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑